• 2 avril 2020

Les fondements de l’economie éthique en islam

economie islamique

L’approche islamique du concept de besoin

En effet, du point de vue islamique, les besoins de l’homme sont de deux sortes : les besoins
primaires et les besoins secondaires. Les besoins primaires répondent aux exigences qui
émanent de la structure physique et des tendances spirituelles de l’homme. L’islam considère
l’homme à la fois matière et esprit, le Coran est à ce sujet très explicite : « Quand ton
seigneur dit aux anges : Oui, je vais créer d’argile un être humain. Quand, donc je l’aurai
bien formé et lui aurai insufflé de mon esprit, alors, jetez-vous devant lui, prosternés »6.
L’argile représente l’aspect matériel, l’esprit la dimension spirituelle. De là, on comprend
que l’islam cherche à promouvoir l’équilibre entre la vie matérielle et la vie spirituelle. Il ne
s’agit pas de délaisser l’un au détriment de l’autre, mais les deux dimensions sont
indissociables.
On retrouve fréquemment dans la littérature arabo-islamique un double sens au terme
« nourriture », outre sa signification traditionnelle, il renvoie souvent à la sphère spirituelle,
on parle alors de « nourriture spirituelle ». Le besoin de nourriture ou plus généralement de
maintien de la vie, de protection et de sécurité sont placés au même rang que le besoin
spirituel. Ainsi, aux yeux de l’islam, les besoins qui créent la motivation sont à la fois de
l’ordre matériel et spirituel et ce, quelle que soit la situation de l’individu, qu’il soit pauvre
ou riche, la dimension spirituelle est profondément implantée dans la nature de l’homme.
Toutefois selon l’islam, le besoin spirituel ne suspend pas les besoins fondamentaux de
l’homme et ne dispense pas l’individu musulman de satisfaire les autres besoins d’ordre
supérieur, il ne s’agit pas de remettre en cause les lois naturelles en l’homme, de nier la
construction anthropologique d’un être doté de besoins et porté par sa nature humaine à les
satisfaire, il cherche seulement à accompagner le développement de nouveaux besoins et à
maintenir l’homme en liaison permanente avec sa foi.

 

La hiérarchisation des besoins en islam

Tous les besoins n’ont pas le même degré d’importance ou de priorité, raison pour laquelle
on retrouve dans les travaux de certains théologiens musulmans (Al-Ghazali, 1997, Al-
Chatibi, 1968, Ibn-Achour, 1978) un système de classification des besoins très particulier. Il
s’agit d’un classement par ordre de priorité décroissante marqué par une visée théologique
(Alhiti, 2001). Ils les classifient en trois niveaux selon l’intensité de l’intérêt commun
(maslaha) comme suit :
Niveau 1. Les besoins fondamentaux (ad_daruryat) : sont ceux comme la nourriture, le
vêtement, le logement, qui permettent le maintien de la vie. Sans ces besoins, l’homme ne
pourra exercer sa fonction de « gérant sur terre ». Ces besoins intègrent également des règles
et des principes religieux qui doivent permettre la protection et l’amélioration des cinq
objectifs normatifs de l’islam qui sont respectivement la religion, la vie, la raison, la
procréation et la propriété. Ces besoins sont indispensables aux affaires spirituelles et
temporelles.

Niveau 2. Les besoins nécessaires (al_hajiyat) : sont ceux qui sont d’une grande utilité, car
une fois satisfaits, ils facilitent la vie. Ils sont indirectement liés à la première catégorie et
parfois, ils peuvent êtres indispensables pour renforcer la protection des cinq buts normatifs.
Ils sont complémentaires à la première catégorie des besoins.
Niveau 3. Les besoins de commodité ou accessoires (at_tahssiniyat) : ils ont une fonction
d’embellissement ou de perfectionnement. Un excès de ces besoins peut aboutir au
gaspillage et ainsi constituer un déséquilibre social du fait de la monopolisation d’une partie
des moyens de production au détriment de la première catégorie. Ali Ibn Abu Talib,
quatrième Calife de l’islam, disait : « l’excès des riches se fait au détriment des pauvres »7
(Abed, 1984, p.30).

source : http://ethique-economique.net/

himaya

Read Previous

Les élections régionales

Read Next

L’apport de l’islam à l’humanité

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.